Bienvenue

STATION THERMALE:

Établissement de bains mĂ©dicinaux dans lequel gĂ©nĂ©ralement on propose l’hĂ©bergement.

EnclavĂ©e dans la vallĂ©e du Tea, sur la rive gauche de la riviĂšre du mĂȘme nom se trouve Mondariz-Station thermale, une petite commune d’à peine 700 habitants, dont l’histoire est intimement liĂ©e Ă  ses eaux minĂ©rales et mĂ©dicinales.

L’expansion de la ville en tant que station thermale, est marquĂ©e par l’arrivĂ©e de Don Enrique Peinador Vela avec ses idĂ©es rĂ©volutionnaires Ă  propos de la cure thermale, et la dĂ©claration par le gouvernement de la rĂ©publique d’eau minĂ©ral d’utilitĂ© publique en 1873.

A partir de ce moment lĂ  un important changements forgera dans l’environnement et ses habitants, donnant lieu Ă  de grands projets qui avec l’inauguration de la station thermale arrivera Ă  son moment de splendeur. Proche d’elle se trouve la fontaine de GĂĄndara, protĂ©gĂ© par un monumental pavillon de granite poli, oeuvre du cĂ©lĂšbre architecte “porriñés” Antonio Palacios, reliĂ©e Ă  la deuxiĂšme source, Ă  l’endroit de Troncoso, par la belle promenade au bord de la riviĂšre Tea.

La mort de Peinador interrompt l’achĂšvement de l’hĂŽtel sanatorium et du tramway Mondariz-Vigo. Ses descendants continueront les travaux entamĂ©s, mais aprĂšs la guerre civile commencera le dĂ©clin de la station thermale jusqu’à l’incendie qui dĂ©vastera l’établissement le 9 avril 1973, marquant ainsi la fin d’une Ă©poque et le dĂ©but d’une autre. L’emplacement de la statue de Peinador paraĂźt reflĂ©ter ce moment, il tourne le dos au passĂ© tandis que son regard contemple le prĂ©sent qui a un nom: l’HĂŽtel Station thermale Tryp Mondariz, Ă©quipĂ© des techniques thĂ©rapeutiques les plus modernes et le nouvel hĂŽtel situĂ© sur les ruines du sanatorium, qui ouvrira prochainement.

Mondariz-Station thermale a renaquit de ses cendres, et actuellement elle rĂ©unit les Ă©lĂ©ments essentiels pour l’accroissement du tourisme thermal. De plus cette petite commune offre d’autres activitĂ©s aux visiteurs: faire du piragĂŒisme sur sa magnifique riviĂšre qui dispose aussi d’une plage fluviale et d’une pĂȘche Ă  la truite gardĂ©e oĂč se pratique la pĂȘche sans mort, de nombreuses pistes de randonnĂ©e pĂ©destre (nous conseillons celle qui parcours l’ancien Ă©tablissement balnĂ©aire avec son jardin français et les deux fontaines, et la moins connue aux alentours de la chapelle saint Pierre du XIIIÂș siĂšcle), ainsi que de romantiques promenades Ă  vĂ©lo comme Ă  cheval, Ă  travers de la fertile vallĂ©e du Tea ou profiter des modernes installations du terrain de golf.

DESCRIPTION HISTORIQUE

Entre 1870 et 1872 arrive Ă  Mondariz le licenciĂ© en mĂ©decine D. Enrique Peinador Vela, l’artisan de la construction de la station thermale et le dĂ©couvreur de la source de GĂĄndara, sa tĂ©nacitĂ© liĂ©e au projet de Genaro de la Fuente amĂšne enfin Ă  l’inauguration de l’emblĂ©matique Grand HĂŽtel en 1898.

Le bĂątiment Ă©tait composĂ© par trois vastes constructions: une centrale et deux latĂ©rales qui formaient un immense “E”. Le grand escalier central, oeuvre maĂźtresse de l’hĂŽtel, donnait accĂšs aux 250 chambres, Ă  une salle Ă  manger qui donnait le couvert Ă  plus de 800 convives, sans compter un grand salon pour les fĂȘtes, un salon de coiffure, un tĂ©lĂ©graphe, une chapelle...

Il Ă©tait muni de sa propre imprimerie d’oĂč sortait le si cĂ©lĂšbre hebdomadaire “La Temporada” qui se publiait de juin Ă  septembre, le magazine mensuel “Mondariz”, ainsi que des guides et albums promotionnels qui avaient autant une projection nationale qu’étrangĂšre. Sa splendeur Ă©tait telle qu’il disposait de sa propre monnaie, les petits et circulaires “Peinadores”, dont la valeur Ă©tait diffĂ©rente Ă  celle du cours lĂ©gal et dont la circulation Ă©tait limitĂ©e Ă  son enceinte. Le bĂątiment Ă©tait composĂ© par trois vastes constructions: une centrale et deux latĂ©rales qui formaient un immense “E”.

Le grand escalier central, oeuvre maĂźtresse de l’hĂŽtel, donnait accĂšs aux 250 chambres, Ă  une salle Ă  manger qui donnait le couvert Ă  plus de 800 convives, sans compter un grand salon pour les fĂȘtes, un salon de coiffure, un tĂ©lĂ©graphe, une chapelle...

Il Ă©tait muni de sa propre imprimerie d’oĂč sortait le si cĂ©lĂšbre hebdomadaire “La Temporada” qui se publiait de juin Ă  septembre, le magazine mensuel “Mondariz”, ainsi que des guides et albums promotionnels qui avaient autant une projection nationale qu’étrangĂšre. Sa splendeur Ă©tait telle qu’il disposait de sa propre monnaie, les petits et circulaires “Peinadores”, dont la valeur Ă©tait diffĂ©rente Ă  celle du cours lĂ©gal et dont la circulation Ă©tait limitĂ©e Ă  son enceinte.


LIEUX D’INTÉRÊTS
Le Grand HĂŽtel
La Statue de Peinador
La Fontaine de GĂĄndara
La Fontaine de Troncoso
La Chapelle Saint Pierre
La Promenade de la riviùre –
La Plage fluviale –
La Salle municipale d’expositions et le MusĂ©e municipal de l’eau.

Bùtiments historiques du complexe balnéaire:

Grand HÎtel (oeuvre de l'architecte Genaro de la Fuente) et ses jardins. HÎtel sanatorium, bùtiment  La Baranda et bùtiment restauré suivant le projet original de Antonio Palacios, dans lesquels actuellement se trouve l'hÎtel Meliå Balneario de Mondariz. Statue de Peinador. Ainsi que le Palace de l'Eau, de construction récente. Place de l'Eau avec sa fontaine et la sculpture de Buciños.

Fontaines thermales:

La de GĂĄndara, oeuvre de l'architecte Antonio Palacios, et la de Troncoso. Chapelle de San Pedro ainsi que le "cruceiro" et les dolmens de As Pedras, dans ce mĂȘme quartier. Promenade sur le fleuve Tea et sa plage fluvial. Terrain de Golf. MusĂ©e Municipal de l'Eau et salle d'expositions 

AUX ALENTOURS

En plus de la vallĂ©e du fleuve Tea, inclue dans le programme Natura 2000 pour son intĂ©rĂȘt Ă©cologique, et dans laquelle on peut pratiquer la pĂȘche ou le piragĂŒisme, on peut aussi visiter le chĂąteau du Sobroso, dans le village voisin de Vilasobroso (3 Km.), le pont romain de Cernadela, Mondariz (2,5 Km.) ou le Castro de Troña Ă  PĂ­as, Ponteareas (3 Km.).

HÔTEL DE VILLE :

RĂșa ConstituciĂłn, 1
Tel. 986 656 136(www.mondarizbalneario.es)
 

MUSÉE MUNICIPAL DE L' EAU:

RĂșa ConstituciĂłn, 1 Tel. 986 656 136
STATION THERMALE: Plaza de Fundadores Tel. 986 656 156
SERVICES MÉDICAUX: Avda. Vilasobroso, 2
PHARMACIE:Avda. Villasobroso, 2. Tel. 986 656 485
CENTRE HIPIQUE CEMAR: ConstituciĂłn 66. Tel. 986 662 377

OFERTE HOTELIÈRE - RESTAURANTS

ATALAYA: Enrique Peinador. Tel. 986 622 337
REGATO VALDECIDE: Enrique Peinador, 1. Tel.986 656 619
REFUXIO C.I.T.: Playa Fluvial. Tel. 986 622 266
LA BARANDA DE BALNEARIO: Enrique Peinador, 12. Tel.986 656 648
RESTAURANT DE L' HÔTEL MELIÁ: 15 de Octubre, 1. Tel.986 656 156

CAFÉS ET BARS

CAFÉ LOURDES: Constitución 10. Tel.986 662 412
PUB YAGOS. (PUB INGLÉS): Ramón Peinador, 19  

LOGEMENTS

 
HÔTEL MELIÁ BALNEARIO MONDARIZ: 15 de Octubre, 1. Tel.986 656
156 |(www.balneariomondariz.com)
HÔTEL CEMAR: Constitución 66.Tel.986 662 377 (www.hotelcemar.com)

Pensions:

FORNOS: ConstituciĂłn, 16 Tel. 986 656 473
Appartements Ă  louer : APARTAMENTOS MONDACLARO: RamĂłn Peinador,
5 Tel. 649 320 042
APARTAMENTO LAS CAMELIAS:
Domingo Blanco Lage, 2. Tel. 986 662 150 

TOURISME RURAL

POUSADA DO CUCO. Cabadas, 1 (Vilar, Mondariz, 1,8 Km.). Tel. 986 656 604 (www.pousadadocuco.com)
CASA DAS PÍAS,
C/ Cotobade, 11 PĂ­as Ponteareas.
Tel. 986 697 465 | 639 662 067 1 | Fax: 986 697 465
(www.casadaspias.agatur.org)

CAMPING

Proche, situĂ© Ă  Ponteareas, Plage fluviale “A Freixa” 

AIRES RÉCRÉATIVES:

As Pedras, Barrio de San Pedro (merendeiro å beira do río Xabriña) Fial, Barrio de Pazo (merendeiro ó carón da fonte de Fial)

DISTANCES KILOMÉTRIQUES

De Mondariz Balneario Ă 
PONTEVEDRA: 40 KM.
PONTEAREAS: 8 KM.
PORRIÑO: 15 KM.
VIGO: 35 KM.
TUI: 34 KM
SALVATERRA (FrontiÚre a Portugal): 20 Km.  

GOLF

 Terrain de 18 trous commercial.
Café et restaurant, boutique de Golf.
Cours. Location de materiel. Tel. 986 656 200